Voici une série de recettes que je faisais quand mes jumeaux étaient bébés...

Matériel : un combiné vapeur et un blender ou un mixeur plongeant, c'est tout, pour avoir un plat pour les parents, un plat pour les bébés, et un fond de volaille pouvant servir de base à une soupe !

La cuisson à la vapeur est une technique de cuisson dans laquelle les aliments sont cuits non pas par la chaleur directe du feu, mais par celle de la vapeur produite par un liquide bouillant, en général de l'eau ou du bouillon. C'est une technique très usitée, par exemple en Afrique du Nord pour la cuisson du couscous.
Elle est réputée en diététique :

  • Elle permet d'obtenir des aliments moins gras, car cuits sans matière grasse.
  • Elle conserve mieux les éléments nutritifs des aliments, vitamines et minéraux, par rapport à une cuisson dans l'eau, puisque les aliments ne trempent pas dans l’eau et que la température est moins élevée.

Elle permet de faire des économies d'énergie puisqu'on peut cuire simultanément plusieurs choses. Si un panier est libre, on peut l'utiliser, par exemple, pour décongeler des framboises dans un petit bol, ou pour faire fondre du chocolat dans un autre bol... et ainsi préparer un savoureux dessert, sans dépense d'énergie supplémentaire.

Pour avoir un cuit-vapeur, nul besoin de "gadget" électronique, vous n'êtes même pas obligé d'acheter tout un combiné vapeur : il existe des paniers en inox avec anses et couvercle avec trou d’aération. La conception du panier est étudiée pour s’adapter à toute batterie de cuisine de diamètres : 15, 18 et 20 cm. Il vous suffit de le poser sur une casserole d’eau pour en faire un cuit vapeur.

DSC03466

Première étape : vous choisissez (et épluchez…) vos légumes. Par exemple quelques carottes, un fenouil, des pommes de terre. Vous émincez les légumes, c’est rapide avez un robot ; mieux vaut laisser les pommes de terre en gros cubes. Par ailleurs épluchez une carotte et un oignon.
Vous prenez ensuite un bon poulet, vous prélevez les blancs, vous gardez la carcasse et les os.

Dans la marmite : Plutôt que de mettre de l’eau et de la jeter en fin de cuisson, pourquoi ne pas faire un fond de volaille ? Vous mettez dans votre marmite la carcasse et les os, la carotte coupée en 2, l’oignon, des aromates (bouquet garni, clous de girofle, poivre.. selon que vous voulez ou non utiliser ce fond de volaille aussi pour les bébés). Vous recouvrez d’eau (de source si le fond est utilisé aussi pour les bébés). Temps de cuisson : 1 heure.

Au dessus, vous allez faire cuire votre poulet, vos pommes de terre et vos légumes. Dans le niveau supérieur, vous allez mettre les ingrédients consommés par les bébés. Par exemple carottes et fenouil pour des bébés en début de diversification, carotte fenouil et poulet pour les plus de 6 mois qui mangent légumes et viande. Dans l’autre niveau, vous mettez les aliments non consommés par les bébés, par exemple les pommes de terre, si vous ne les avez pas encore introduites. Temps de cuisson : environ 20 minutes.
Nul besoin de surveiller la cuisson, ça ne risque pas d’attacher, et si c’est un peu trop cuit, ce n’est pas bien grave…
Vous pesez ensuite du blanc de poulet et des légumes : par exemple 60 g de poulet, 550 g de légumes et une cuillère d'huile d'olive, pour des jumeaux de 6-7 mois mangeant des purées de 100 g, si vous voulez préparez 3 repas. Un coup de mixer, le repas des bébés est prêt, et vous avez 2 repas d’avance au congélateur…
Le reste des légumes, pommes de terre et poulet, avec un peu de sel, d'huile… le plat des enfants plus grands et des parents est prêt.

Le contenu de la marmite : vous récupérez le bouillon, vous le laissez refroidir, vous enlevez la graisse, il reste le fond de volaille, que vous pouvez utiliser immédiatement ou congeler pour une utilisation ultérieure, pour une sauce ou une soupe, par exemple vous mettez à cuire des pommes de terre et des courgettes dans le fond de volaille, mixez le tout, voilà un excellent velouté de courgettes pour le soir…

 

Variante

La cuisson du poulet dans un combiné-vapeur donne d'excellents résultats :
mettre deux litres d'eau dans la base, des légumes coupés en julienne dans le premier niveau, le poulet éventuellement farci de fruits secs dans le deuxième niveau, et laisser cuire une petite heure.
En fin de cuisson, vous pouvez mettre des pâtes à cuire dans le bouillon présent dans la base.
Ainsi, sur un seul feu, vous avez votre poulet bien moelleux, des pâtes et des petits légumes imprégnés du parfum du poulet, sans aucun risque que le poulet ou les légumes brûlent à la casserole !