Quand on doit supprimer les laits animaux, les "laits" végétaux sont les bienvenus... si dans la famille on est plusieurs à boire exclusivement des "laits" végétaux, le budget "explose" ! une solution ? avoir une machine qui produit des "laits" végétaux, pour ma part j'ai choisi celle qui s'appelle "soyabella". Son coût, entre 140 et 180 € selon les sites. Ce billet d'Absolutely Green explique très bien le fonctionnement de la "soyabella". Vous verrez au travers de deux exemples que cette machine peut être très vite rentabilisée. Outre l'intérêt économique, il y a pour certains l'importance d'avoir un "lait" végétal garanti sans trace de..., ce qu'il est plus facile de maîtriser en ayant une machine qui n'a jamais touché de gluten, de fruits à coque, de..., et en utilisant des ingrédients bruts que vous connaissez. Dernier intérêt : si vous consommez chaque semaine par exemple 2 litres de "lait" de riz, 2 litres de "lait" d'amande et 2 litres de "lait" de noisette, vous ne les trouverez pas forcément dans le supermarché le plus proche de votre domicile, vous devrez peut-être aller jusqu'à une supermarché bio, parfois fort loin si vous habitez en pleine campagne, et 6 litres par semaine, une petite trentaine de litres par mois, ça commence à peser ! Si vous le préparez vous même ? Vous n'aurez aucune difficulté à acheter et porter chaque mois 1 kg de riz, 1 kg d'amandes et 1 kg de noisettes ! 

Voici quelques idées pour une semaine de "laits" végétaux variés au petit déjeuner... vous pouvez utilisez ces "laits" comme boisson, ou pour faire des crèmes, bouillies, poridges, sauces... Ces recettes ne peuvent servir de substitut de lait pour des bébés, selon la composition certaines comme le "lait" de riz peuvent néanmoins servir de base pour leur préparer des gâteaux. Pensez à conserver le résidu comme base de gâteaux, galettes, crèmes dessert...

Lundi : "lait" d'amandes.

Le lundi tout le monde est pressé ? La veille au soir, mettez à tremper dans le filtre le plus fin une dose d'amandes (70 à 80 g) et mettez de l'eau dans la machine à lait. Le matin, vous récupérez votre filtre avec les amandes réhydratées, vous l'insérez dans la machine à lait, vous appuyez à 5 reprises sur le bouton "mill", les amandes sont moulues... En moins d'une minute le lait d'amandes est prêt et à température ambiante. Vous avez oublié de mettre les amandes à tremper ? ce n'est pas très gênant...

Vous pouvez sucrer votre lait d'amande avec du sucre de canne, du miel, du sirop d'agave ou du sirop de pomme, avec du chocolat en poudre... de la sorte, vous pouvez avoir des "laits" d'amande différents tous les lundis du mois ! Ici, la version amande - chocolat est fort appréciée... sauf la mousse qui surmonte le "lait" qui vient de sortir de la machine.

Vous pouvez mélanger les résidus broyés d'amande avec 3 oeufs, le lait d'amande restant et un peu de sucre pour faire une crème aux oeufs à l'amande : si vous avec une yaourtière qui vous prépare aussi des crèmes dessert, le goûter ou le dessert du dîner est déjà presque prêt (compter une demi-heure pour la cuisson à la vapeur dans la machine) !

Dans le commerce, le "lait" d'amande coûte entre 3 et 4 € le litre, en plus de l'eau et des amandes, il peut y avoir des maltodextrines de maïs, des algues, des arômes naturels, de la racine de chicorée, du sirop de riz, du sirop d'agave, du sel, de la gomme xanthane...

Le prix du "lait" d'amandes maison ? 80 g d'amandes (j'ai acheté des amandes biologiques à moins de 10 € le kg) + de l'eau... mon "lait" d'amandes me revient au plus à 1 €. Si j'économise 2 € par litre, il suffit de produire environ 70 à 80 litres de "lait" pour que la machine soit rentabilisée... à peine un trimestre si on produit un litre par jour, moins d'un an si on produit deux litres par semaine.

Mardi : "lait" de coco.

Le mardi aussi vous êtes pressée ? le "lait" de coco est tout aussi vite fait, mais la veille, au lieu de mettre à tremper une dose d'amandes, vous mettrez à tremper une dose et demi de noix de coco râpée. Le matin, comptez 5 broyages (appuyez 5 fois sur le bouton "mill"), soit une minute pour avoir du "lait" de coco sur votre table. Je n'ai pas testé ce lait, l'un des enfants est allergique à la noix de coco...

Mercredi : "lait" de riz.

Le mercredi, vous avez plus de temps ? c'est l'occasion de faire un bon lait de riz choco-banane !

La veille au soir, mettez à tremper du riz complet (ou des amandes + du riz, ou des noisettes + du riz...) dans le filtre fin (je trouve que le "lait" ainsi obtenu est plus onctueux qu'en utilisant le filtre conçu pour le "lait" de riz). (Il n'est pas nécessaire de faire tremper du riz blanc). Le matin, mettez l'eau dans la machine, le filtre avec son riz réhydraté et lancez la machine en appuyant sur la touche "milk" : au bout d'une vingtaine de minutes, vous avez une boisson onctueuse et bouillante...

Quand le "lait de riz" est tiède, mixez avec une banane et du chocolat en poudre, vous pouvez ajouter une cuillère d'huile, une pincée de sel : vous avez une délicieuse boisson, relativement épaisse, presque une crème dessert. Vous pouvez varier les plaisirs en utilisant des fraises ou une poire fondante à la place de la banane, de la poudre de caroube au lieu du chocolat, du soja ou un mélange soja / riz à la place du riz complet...

Le prix ? J'ai trouvé du riz rond complet bio à un peu moins de 2 € le kg, moins de 100 g de riz coûte moins de 0,20 €, + l'eau, l'électricité... 1 litre de "lait" de riz coûte peut-être 0,50 € ? Dans le commerce, il faut prévoir entre 1,50 € et 3 €... Les "laits" de riz du commerce contiennent généralement, outre l'eau et le riz, de l'huile, un peu de sel, ils peuvent être enrichis en calcium, contenir des arômes naturels...

Jeudi : "lait" de noisette

Le jeudi, vous êtes de nouveau pressée... faites donc du "lait" de noisette, suivant le même procédé qu'avec le "lait" d'amande !

Vendredi : "lait" de noix

Comme d'habitude, le petit déjeuner doit être vite prêt... pourquoi pas un "lait" de noix variées ? noix bien sûr, que vous pouvez associer à des noix de cajou, de pécan, du Brésil, des amandes, des noisettes... Si vous trouvez des cacahuètes crues, vous pouvez aussi tester le "lait" de cacahuètes. Ou du "lait" vert... de pistaches (non salées) !

Procédez comme pour le "lait" d'amandes, en mettant à tremper une dose de noix la veille au soir, et en devant simplement appuyer 5 fois sur la fonction "mill" le matin.

Samedi : "lait" de flocons

Le vendredi soir, vous n'avez pas envie de prendre le temps de mettre quoi que ce soit dans de l'eau ? Le samedi matin, vous pouvez prendre votre temps ? Choisissez de faire un lait de flocons... flocons d'avoine, flocons d'épeautre, mélange de flocons... à vous de choisir en fonction des allergies des uns et des autres ! Vous en prenez une dose puis vous procéder comme pour du "lait" de riz blanc (inutile de faire tremper la nuit).

Dimanche : "lait" de graines germées

Ce "lait" du dimanche devra être prévu à l'avance... Mettez à germer du blé, kamut, épeautre, seigle, orge (Faire tremper les graines crues une douzaine d'heures. Jeter l'eau de trempage. Rincer les graines matin et soir et égoutter dans une passoire si vous n'avez pas de germoir. Compter 2 à 3 jours pour avoir des graines germées.) Faire tremper une nuit peut suffire pour le sésame, le tournesol, le millet ou le quinoa. 

Rincer une dernière fois avant de mettre dans le filtre fin de la machine à "lait", puis procéder comme pour le "lait" d'amandes, il suffit d'appuyer 5 fois sur le bouton "mill".

 

Le choix des enfants.

 

Ici, les "laits" que mes enfants préfèrent : riz ou millet cuits avec des noisettes et sucrés avec du chocolat en poudre : ce sont des "laits" relativement épais (l'enfant qui a un RGO peut être très sensible au côté "trop liquide" / "bien épais" du "lait" que vous préparez), au goût choco-noisette, mais pour l'un des enfants, il faut qu'il soit froid pour qu'il le boive.