Depuis l’époque des incas, le quinoa est l’alimentation de base des populations de l’altiplano bolivien. Ses petites graines sont consommées comme des céréales, mais cette plante appartient à la famille botanique des épinards et betteraves : le quinoa est naturellement sans gluten. Il existe un grand nombre de variétés de quinoa, on trouve surtout la variété « Real ». Le quinoa est une plantes très nutritives. Sa graine est riche en glucides (c’est un féculent), mais aussi en protéines de bonne qualité : environ 15 % de protéines. L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture a observé que les protéines du quinoa seraient équivalentes, en qualité, à celles contenues dans le lait en poudre entier (ce qui ne signifie pas que le quinoa peut à lui seul remplacer le lait : il n’y a pas de fibres dans le lait, mais d’autres nutriments comme le calcium). Le quinoa est riche en acides aminés essentiels (que l’organisme ne peut fabriquer lui-même, qui doivent être fournis par les aliments). Le quinoa a une teneur élevée en lysine (acide aminé manquant dans les le blé et le maïs), en méthionine, en cystine, en arginine, en histidine et en isoleucine, ce qui en ferait un complément parfait pour les légumineuses, qui ont une faible proportion de certains de ces acides aminés essentiels. Il y a aussi une bonne teneur en acides gras essentiels, fibres, minéraux (manganèse, magnésium, potassium, fer, cuivre…). Sa composition est très intéressantes pour les femmes enceintes ou allaitantes (le quinoa stimule la lactation), et pour les nourrissons.

En cas d’allergie au gluten, vérifier sur le paquet qu’il n’y a pas de trace de gluten : la polyvalence des lignes de production ne permet pas de donner de garantie dans de nombreuses marques...

Pour le consommer, rincez-le dans l'eau pour supprimer d'éventuelles traces de saponine, substance amère qui entoure la graine. Les graines de Quinoa se cuisent ensuite comme le riz, un petit quart d’heure dans 2 à 3 fois son volume d’eau. Lorsque les graines sont cuites, le germe apparaît sous la forme d'un anneau blanc.

Le quinoa existe également sous forme de flocons, de farine, de céréales infantiles (dans des marques « bio »). La farine de quinoa permet de faire de nombreuses préparations comme les crêpes, fars, bouillies... en divisant la quantité de farine par deux par rapport à la farine de blé, le pouvoir d’absorption de la farine de quinoa a est plus important.

C'est une graine intéressante sur le plan nutritionnel... mais rappelons-nous qu'elle vient de l'autre bout du monde, et là bas cette graine commence à être hors de prix...

Quinoa aux légumes : petit plat léger pour le soir.

Mettez 1 litre d’eau dans la base du cuit-vapeur.

Faites cuire des légumes, par exemple des carottes et une courgette coupés finement, dans le panier du cuit-vapeur. Au bout de 10 minutes, mettez du quinoa dans le bouillon de la base. Laissez cuire encore 10 minutes. Mixez les légumes : vous avez une sauce légère pour le quinoa.

Si bébé a commencé à manger des petits grains, vous pouvez lui proposer le plat tel quel, sinon il vous suffit de bien mixer sa part. Si bébé boit une soupe au biberon le soir, vous pouvez mixer finement légumes + quinoa, par exemple 50 g, ajouter par exemple 150 ml de bouillon et, quand le mélange est tiède, ajouter 5 doses de lait.

Pour les grands, il reste à assaisonner, par exemple une cuillère de crème fraîche, sel…