Dans mon panier de la semaine ? Encore du céleri branche et beaucoup de mizuna, des poivrons et du brocoli, de la pastèque (je ne pensais pas en avoir en automne !), du chou chinois, et... de jolis haricots borlotto, il faut écosser les gros, les petits peuvent être mangés "mange-tout", et une botte de radis avec les fanes pour la soupe, mais pas les radis habituels, de très grands radis, des rouges "radis-raves" et des blancs "radis glaçon".

Que faire de ces gros radis raves et radis glaçon ? C'est clair qu'on ne va pas les manger à la "croque au sel" comme les petits radis ! On peut les manger râpé comme des carottes, mieux vaut les éplucher si on veut atténuer le piquant des radis. Avec la mizuna et le chou chinois, on peut aussi s'inspirer du Japon et l'utiliser comme s'il s'agissait de radis daikon, en condiment (cru et râpé), en salade (associer du radis blanc et des carottes râpés), ou comme légume cuit - par exemple vous pouvez mettre à mijoter du radis coupé en cubes et des morceaux de poisson dans un bouillon contenant de la sauce soja, du sucre ou du miel, et du gingembre frais, comme une sorte de pot au feu ; chacun a son bol de riz, et y ajoute radis, poisson et bouillon... (il est conseillé de blanchir le radis dans de l'eau de rinçage du riz, riche en amidon, avant de le mettre dans le "pot au feu").