Je souhaite éduquer que mes enfants soient serviables et débrouillards, et qu'ils développent leur autonomie.

J'ai testé la répartition des taches à la semaine, style un débarrasse, un range etc : pour mon aînée, ça faisait "trop" d'où opposition, sans compter que pendant que j'étais avec l'enfant qui, par exemple, débarrassait, il fallait occuper les 2 autres pour que ça ne se chamaille pas... ça n'allait pas !

Maintenant, les 3 enfants font "un peu tout" en même temps et c'est très bien comme ça. Chacun débarrasse son assiette, son bol... à la fin de chaque repas.
Une fois la vaisselle lavée, le midi, on pose trois torchons sur la table, et un va essuyer des assiettes, un autre des couverts, un autre les verres (par exemple) puis ranger ce qu'il a essuyé (placards organisés de façon un peu particulière : les "réserves" d'assiettes, verres etc sont en hauteur, mais à portée des enfants, il y a sur telle étagère les 5 verres, assiettes etc qu'il faut pour les repas, sur telle autre étagère il y a la vaisselle du petit déjeuner + céréales, chocolat etc, comme ça c'est facile pour mettre la table et pour ranger, en limitant les risques de casse).
Ca ne fait pas "trop" pour chacun, ça fonctionne bien, ça peut raler un peu mais comme c'est peu de chose, chacun accepte de contribuer aux taches du quotidien.

Ils aident très souvent à préparer le goûter ; nous faisons un goûter à base de fruits frais et secs et de chocolat noir, ça cale bien tout en se digérant vite, car avec l'école le goûter est relativement tard et le dîner très tôt. J'épluche des fruits (ils épluchent les fruits simples comme les bananes), eux vont couper (avec des couteaux à beurre) les fruits et les partager, casser des carrés de chocolat et les partager, partager des fruits secs... Par exemple hier, un s'est occupé du chocolat noir, un autre des crannberries, ma fille a coupé et réparti 2 belles poires (que j'avais épluchées) de 2 variétés différentes, j'ai partagé 2 variétés de raisin (blanc / noir).

Comme cette aide à la cuisine "tourne" bien, j'ai démarré l'aide au linge, "casée" juste après le goûter et avant les devoirs de l'aînée. Avant, ils aidaient de temps en temps, à étendre quelques chaussettes ou culottes, à prendre le linge sec, à plier 2-3 trucs... Là, j'ai organisé les placards des enfants pour qu'ils puissent être plus autonomes, avec des étiquettes pour qu'ils sachent où ranger / chercher telle ou telle catégorie de vêtement. Et j'ai acheté 3 panières de taille adaptée, de 3 couleurs en fonction des enfants.
Quand je suspends le linge, là aussi j'organise en fonction de ce que j'attends des enfants : une partie sèche sur un fil à linge en hauteur : c'est tout ce dont je vais m'occuper ; une partie (toutes les culottes et chaussettes + 2-3 tee-shirts chacun) sur un séchoir "tour", avec une zone par enfant (c'est parfois moi qui le suspends, parfois eux s'ils sont là et non, par exemple, en train de dormir). Dès le début, les 3 enfants ont su bien prendre leur linge, ils commencent à savoir le plier, puis ils vont avec leur panière dans leur chambre et, avec plus ou moins d'aide, rangent leur linge. C'est rapide, efficace, les enfants sont bien occupés, bref, en plus des + ou - 5 minutes d'aide quotidienne à la cuisine, il y a 5 minutes d'aide au linge.

Le soir, ils ont depuis longtemps l'habitude de mettre leurs sous-vêtements dans le panier de linge sale. Maintenant, ils préparent en plus leurs habits du lendemain en fonction des consignes que je leur donne, ce qui leur permet de choisir leurs habits.