Le chocolat, c'est bien connu, c'est très bon ! aussi bien au goût que pour la santé. On peut lire que le cacao contient :

  • des fibres qui stimulent le transit intestinal (100 g de chocolat noir à 70% de cacao renferment environ 15 g de fibres, plus que la courgette ou le conombre !) ;
  • des polyphénols qui renforcent la muqueuse intestinale, premier rempart contre les infections ;
  • des flavonoïdes, des antioxydants qui jouent un rôle dans la prévention, notamment, du cancer et du vieillissement prématuré des cellules : la capacité antioxydante du cacao serait bien supérieure à celle du thé vert ou du vin, les flavonoïdes représenteraient environ 10% de la poudre de cacao ! on prête aux flavonoïdes bien d'autres vertus : limiter l'apparition du "mauvais" cholestérol (LDL), dilater les vaisseaux sanguins, améliorer la coagulation...
  • des acides aminés comme la tryptophane, qui se transforme en sérotonine dans l'organisme : la sérotonine est un neurotransmetteur nécessaire au bon fonctionnement du cerveau, "antidépresseur" ;
  • de nombreux minéraux : magnésium, phosphore, fer, zinc, manganèse, cuivre...

Le chocolat contient du beurre de cacao, riche en acides gras saturés, majoritairement de l'acide stéarique qui, contrairement aux autres acides gras, n'augmente pas le taux de cholestérol sanguin, il prévient la formation de caillots sanguins en réduisant le volume des plaquettes.

Bien sûr, la consommation de chocolat doit rester modérée, puisque c'est très calorique. Environ 2 carrés de chocolat noir par jour, c'est très bien : on a les bienfaits du chocolat, sans les "excès". Il faut être particulièrement modéré dans sa consommation de chocolat en cas de :

  • reflux gastro-oesophagien : le cacao contient une substance appelée méthylxanthine qui diminue la tension de repos du sphincter oesophagien, autrement dit la "porte" entre l'oesophage et l'estomac se ferme moins bien, d'où risque de remontée du contenu acide de l'estomac vers l'oesophage ;
  • régime sans oxalates (le cacao en contient).

Vous l'aurez compris, chez nous, on mange du chocolat tous les jours. Mais quand il y a des allergies au lait, avec éviction même du beurre, le choix est vite limité, on a droit à un petit nombre de chocolats noirs. En hypermarché, impossible de trouver un chocolat noir aux amandes ou aux noisettes sans graisse butyrique à moins d'aller du côté des plaquettes "de luxe" ! Je connais quelqu'un qui a un enfant très allergique au soja, qui ne tolère même pas la lécithine de soja... il ne reste alors, à un prix abordable, que certains chocolats noirs "desserts", avec de la lécithine de tournesol.

Lors de mes dernières courses, des moules pour faire des plaquettes de chocolat étaient mises en évidence... vous pouvez vous en douter, le prix restant abordable (moins de 4 €), je m'en suis offert un ! Voici ma première tournée : chocolat noisettes - amandes - raisins. Un régal !

2013-06-22 13

La recette ? c'est très simple :

commencer par prendre 150 g de chocolat noir ; mettre la moitié (coupée en morceaux) dans un bain-marie, dès que ça commence à fondre couper le feu, ajouter l'autre moitié du chocolat, et bien mélanger au fouet. Dès que le chocolat est bien fondu, ajouter 20 g de noisettes + 20 g d'amandes + 20 g de raisins secs (ou tout autre mélange), mélanger et verser dans le moule. Il faut ensuite laisser refroidir, et vous avez ainsi 2 plaquettes de 100 g de chocolat.


Est-ce rentable pour ceux qui ne se préoccupent pas de la présence de graisses butyriques dans leur chocolat ?

  • Mettons que je prenne pour base le chocolat noir dessert bio de mon hypermarché : sucre, pâte et beurre de cacao (52 % de cacao), lécithine de tournesol et extrait de vanille ; presque 8 € le kg, 150 g coûte environ 1,20 € - mais si vous prenez un chocolat noir premier prix, à moins de 5 € le kg, les 150 g vous reviendront à moins de 0,75 €.
  • des noisettes : en bio en vrac, elles me coûtent environ 15 € le kg, 20 g = 0,30 €
  • des amandes : en bio en vrac, je les paye environ 10 € le kg, 20 g = 0,20 €
  • des raisins secs : ils coûtent environ 5 € le kg, 20 g = 0,10 €

Total : 1,80 € les 200 g de chocolat noir raisin - noisette - amande, en choisissant des ingrédients bio (9 € le kg). En prenant un chocolat premier prix et en mettant moitié raisins - moitié amandes (au lieu de 1/3 noisettes, 1/3 amandes, 1/3 raisins secs), les 200 g de chocolat vous coûtent environ 1,15 €.

Dans mon hypermarché, on trouve du chocolat noir non bio aux noisettes ou du chocolat noir aux amandes (avec graisses laitières), pour 1,50 ou 1,65 € les 200 g en marque de distributeur, un peu plus de 2 € les 200 g en "grande marque" ; on trouve un chocolat noir avec 12 % d'éclats d'amandes (sans graisses laitières), bio, à 2,10 € les 100 g. Aucun chocolat noir raisin - noisette ou raisin - amande, encore moins de chocolat noir contenant des abricots secs, des dattes, des cranberries ou toute autre "fantaisie" que nous aurions envie de goûter, les enfants et moi. Je pense que le coût du moule sera très vite amorti !