Au travers quelques exemples, je vais vous montrer que manger bio, local, éthique, n'est pas forcément plus cher, mais une question de choix et d'organisation...

 

Premier exemple : le riz.

Les riz les moins chers que je trouve coûtent entre 1 € et 1,50 €... dans cette gamme de prix, je trouve du riz de Camargue, indication géographique protégée. Si je veux du riz blanc non bio, c'est celui que je vais choisir. D'après ce que j'ai entendu dans un documentaire passé récemment sur France 5, la réglementation en France est plus stricte qu'en Italie ou en Espagne concernant l'emploi de pesticides : on peut en utiliser plus chez nos voisins que chez nous.

Mais je privilégie le riz complet ou demi-complet bio. Complet : un riz qui contient plus de nutriments et a un index glycémique plus faible que le riz blanc. Bio : le meilleur moyen pour diminuer l'usage de pesticides, tant pour la santé des agriculteurs et de la planète, que pour celle de ma famille. Je trouve une grande diversité de riz bio pour un prix de 3 à 4 € le kg, dont du riz de Camargue. Quand on regarde le prix du riz, bien des marques proposent du riz dans cette gamme de prix, et même plus cher.

Mais il est vrai que le temps de cuisson du riz complet est plus long... Il suffit d'anticiper, on met le riz à cuire plus tôt quand on prend du riz complet (temps de cuisson : 45 min), et on en fait pour plusieurs fois... Ca remplacera très avantageusement le riz à réchauffer au micro-onde vendu dans du plastique pour un coût parfois bien supérieur à 4€ le kg (dont de l'eau, puisque le riz est cuit)...

 

Deuxième exemple : pain et gâteaux

J'achète de la farine T65 bio à environ 0,80 € le kg. Avec cette farine, de l'eau et de la levure, je fais deux gros pains d'environ 800 g. A la machine à pain, ça ne prend que quelques instants pour faire un pain bio. Et le coût est inférieur à 1€ le kg.

Vous ne trouverez pas de pain tout fait moins cher, même le pain de mie premier prix le plus quelconque coûte plus de 1€ le kg.

Cette farine, non étiquetée "pain", me permet d'obtenir un pain qui plait à tous, ainsi que de la brioche, des gâteaux etc. Elle est à peine plus chère que les farines blanches premier prix, et bien moins chère que les farines sélectionnées "pour pain" (au moins 1,20 €) pour les farines cultivées avec des pesticides... Sans compter que la composition n'est pas la même. Ma farine ne contient que de la farine, les farines "pour pain" contiennent des agents de traitement de la farine et autres additifs...

Et bien sûr, vous vous en doutez, je n'achète pas les préparations pour gâteaux : entre le coût et la composition... Exemple, un gâteau au citron de grande marque, presque 5€ le kg :

premier ingrédient, du sucre, farine et amidon, poudre à lever, émulsifiants (toute une collection de E...), maltodextrine, protéines de lait (mince, avec mon "régime sans lait", je n'y ai pas droit), de l'arôme citron (même pas du vrai citron !), épaississant, colorant, stabilisant. C'est à vous d'ajouter les oeufs, la crème...

Bref, pour presque 5€ le kg, on a beaucoup de sucre, de la farine, de la poudre à lever et plein de produits chimiques. Les ingrédients essentiels (sucre et farine) coûtent, en premier prix, moins de 0,80 € le kg !!!

Pour moins de 2€ le kg, je vais faire un mélange sucre de canne bio, farine T65 bio, bicarbonate, et aucun produit chimique ; on peut faire à l'avance son mélange si on veut, en mettant plus de farine que de sucre, on peut ajouter de la cannelle ou de la vanille si on veut avoir un mélange tout prêt pour plusieurs fois...

Il reste juste ensuite à ajouter du jus de citron ou un zeste de citron bio et, comme pour le paquet vendu dans un bel emballage (qui va ensuite encombrer les poubelles), des oeufs et les autres ingrédients du gâteau... Au final, ce sera un gâteau meilleur pour moins cher !

 

Dernier exemple : le chocolat...

Au quotidien, je considère qu'on peut aisément consommer du chocolat bio, on en trouve à moins de 10€ le kg. Certes, c'est plus cher que le chocolat premier prix, mais on reste dans la même gamme de prix de les chocolats courants. Et de temps en temps et pour offrir, plutôt que d'acheter les chocolats aux jolis emballages des grandes marques qui font beaucoup de publicité, je choisis les chocolats bio et éthiques. On est dans la même gamme de prix... et même plus de deux fois moins chers que les oeufs en chocolat d'une marque célèbre qui met un jouet en plastique dans ses oeufs dont la composition est très sucrée (plus de 50% des constituants est du sucre) et grasse (presque un quart est de la matière grasse) !