S’il est important pour votre santé de consommer des fruits et légumes frais, il est recommandé de choisir nos fruits et légumes en fonction des saisons… En effet, hors saisons, ces produits sont le fruits d’importations favorisant des modes de transport peu écologiques. Selon le WWF, un fruit importé hors saison par avion consomme 10 à 20 fois plus de pétrole que le même produit acheté localement et en saison…

Préférez les productions locales de votre région ! (à ce titre, le concept du panier bio est un excellent moyen de suivre le rythme de la nature…) Hors saison, le prix des fruits et légumes augmente sensiblement et le goût fait cruellement défaut… Peut-on parler de la saveur d’une tomate en hiver ? de fraises à Noël ? Produire une salade en hiver nécessite un litre de pétrole (pour chauffer la serre et transporter la production…)...

 

Pour économiser les énergies fossiles et réduire les émissions de gaz à effet de serre, il faut certes privilégier une consommation de fruits et légumes de saison et de proximité, mais aussi faire attention à sa consommation de viande dont la production a un impact très lourd pour l’environnement. En effet, il faut 7 kg de céréales pour produire 1 kg de boeuf, 4 kg pour 1 kg de cochon et 2 kg pour 1 kg de poulet...

 

Faisons attention aussi aux poissons que nous choisissons : les gros poissons comme l'espadon, le bar, le flétan... qui mangent des poissons mangeant d'autres animaux qui... concentrent mercure et polluants en tout genre : à éviter ! La surpêche menace de disparition le thon rouge, la morue, le saumon de l'Atlantique, l'espadon, la raie, le flétan...

 

liste établie sur la base des données des organismes spécialisés, notamment le Marine Stewardship Council (MSC). À noter, certaines espèces peuvent l'être dans certaines mers ou océans et pas dans d'autres. Ainsi, le saumon de l'Atlantique est à éviter, car trop pêché, alors que celui du Pacifique n'est pas menacéGrande alose de l'Atlantique ; Bar atlantique pêché au chalut ; Baudroie blanche (lotte) de l'Atlantique ; Cabillaud (salé = morue, séché = stockfish) ; Carrelet, plie, cardine, limande, sole, barbue, turbot, flet, flétan (blanc et noir) pêchés au chalut de fond (principal mode de pêche) ; Chevalier noir et chevalier cuivré ; Dorade royale et dorade rose (pageot) de l'Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord ; Églefin (fumé = haddock) de mer du Nord et d'Écosse ; Empereur d'Écosse ; Esturgeon européen (esturgeon d'élevage) ; Grenadier (ou rat) ; Lamproie fluviatile ; Lieu jaune ; Lingue (lingue franche, morue lingue, julienne) de l'Atlantique, de la mer du Nord, de la Manche et du Pacifique ; Maquereau "espagnol" de l'Atlantique ; Marlin blanc ; Merlan de chalut pêché au chalut ou au filet droit ; Merlu du Nord et du Sud pêché au chalut ou au filet droit ; Mérou de Méditerranée ; Meunier tacheté ; Saumon de l'Atlantique, saumon quinnat et saumon sockeye (rouge) du Pacifique non labellisé MSC ; Raie (franche, bouclée, tachetée) de l'Atlantique, surtout pêchée au chalut de fond ; Roussette pelée (saumonette) pêchée au chalut de fond ; Sébaste ; Sabre argenté de l'Atlantique ; Sole de la Manche occidentale et du golfe de Gascogne ; Thon bluefin (rouge), thon obèse ; Œufs de cabillaud sauvage, esturgeon sauvage, mulet de l'Atlantique ; Crevette rose sauvage et d'élevage du Pacifique et de l'océan Indien (tropicale) ; Langoustine du large de la péninsule Ibérique

 

Que manger alors ? Préférons plutôt les sardines, harengs et maquereaux, riches en oméga 3, peu pollués, non menacés et qui font partie des poissons les moins chers. Les poissons d'eau douce sont souvent aussi très intéressant : truite, omble chevalier...

 

Voici une liste de poissons peu menacés d'après le site de Terre Vivante :
du côté des poissons de mer, il y a :
Anchois (sauf golfe de Gascogne) ; Bar de ligne (Atlantique) et loup de ligne (Méditerranée) ; Capelan ; Chinchard (Atlantique et Méditerranée) ; Dorade royale, dorade grise (brème) ou dorade rose (pageot) de Méditerranée ; Hareng de l'Atlantique et de la mer du Nord ; Lieu noir (colin) de l'Atlantique ; Maquereau (Atlantique et Méditerranée) ; Merlan (merlan, merlan bleu) de l'Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord pêchés au trémail et à la ligne ; Merlu (merluche, merluchon) de l'Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord pêchés au trémail et à la ligne ; Mulets du large de l'Atlantique ; Œufs de poissons (de mulet de Méditerranée ou de tacaud de l'Atlantique) ; Rascasse (Méditerranée) ; Rouget barbet (surmulet) (Méditerranée) ; Rouget grondin (Méditerranée) ; Poissons de roche (Méditerranée) ; Sar (Atlantique nord-est et Méditerranée) ; Sprat ; Tacaud (Atlantique) ; Thon germon (blanc) (Atlantique). Le thon germon restant à consommer avec modération, pour éviter qu'il soit lui aussi pêché en excès.
Pour les poissons d'eau douce, il y a : Barbeau (étang, lac) ; Brème (étang, lac) ; Brochet (étang, lac) ; Carpe (étang, lac, élevage) ; Corégones : féra et lavaret (lacs alpins européens) ; Gardon et goujon (étang, lac) ; Omble chevalier et omble de fontaine (lac, élevage) ; Perche européenne (étang, lac) ; Sandre (étang, lac) ; Saumons (fleuves et grosses rivières françaises) ; Silure et poisson-chat (étang, lac) ; Tanche (étang, lac, élevage) ; Tilapia (élevage) ; Truites (sauvages et élevage bio).

 

Choisissons des poissons et crevettes provenant d'élevages qui respectent l'environnement (garantis par un label bio ou MSC), optons bien sûr pour des poissons pêchés à la bonne saison, en n'hésitant pas à se fournir en direct dans des ports français (il y a de nombreuses offres sur Internet, les produits frais comme le poisson peuvent être expédiés dans des colis réfrigérés appelés "coldpack" ; vous trouverez par exemple des sites de vente de poisson réalisés par une criée de l'Ile d'Oléron, un poissonier de Lanmodez dans les Côtes d'Armor, etc) ; ces offres sont assurément plus "écologiques" que les surgelés provenant de Chine qu'on peut acheter dans l'hypermarché voisin, on peut se grouper avec des voisins, des proches, et faire venir un gros colis de poisson et produits de la mer tous les trimestres par exemple, et congeler le poisson frais...